L'association Asac

 

 

 

L’Asac est une association de loi 1901 qui conçoit des solutions d’épargne et de prévoyance pour préparer et protéger l’avenir financier des familles.

Elle est dirigée par des épargnants bénévoles qui négocient et recherchent en permanence les meilleures garanties financières auprès de grands assureurs du marché (Allianz, Generali...).
L’association est animée par une vision éthique et solidaire, et œuvre en toute transparence pour défendre les intérêts de ses adhérents.
L’Asac maîtrise la distribution et la gestion administrative de ses contrats grâce à son courtier exclusif ASAC-FAPES.

Découvrez l'Asac en image

 

Forte d’une expertise reconnue en matière d’épargne, de retraite et de prévoyance, l'Asac accompagne ses sociétaires dans leur stratégie patrimoniale en alimentant leur réflexion par ses publications et ses conférences régionales.
L’Asac est dirigée par des bénévoles, épargnants comme vous, qui veillent en permanence à ce que les garanties de ses contrats soient équilibrées, accessibles et efficientes.

Parce que les fruits de l’épargne doivent revenir en priorité à l’épargnant, l’Asac place ses adhérents au centre de ses choix et de sa politique. Elle prend appui sur le modèle associatif pour proposer à tous, des produits innovants d’épargne et de prévoyance adaptés a chaque besoin.

Depuis sa création, l’Asac s’est fixé comme objectif de proposer une nouvelle façon d’épargner, en intégrant une dimension sociale, environnementale ou solidaire dans la conception de ses contrats.

Sensible aux enjeux de solidarité familiale, l’association encourage également ses adhérents à se constituer une épargne d’entraide générationnelle, pouvant leur être utile pour accompagner leurs enfants (souscription dès la naissance, aide au financement des études…), comme leurs parents (dépendance, handicap…).

N’étant liée à aucun groupement financier, l’Asac est devenue experte dans l’art de négocier avec les plus grands assureurs du marché.
Une totale indépendance qui lui permet d’aller chercher le meilleur chez chaque assureur, et d’exiger notamment le cantonnement des fonds en euros pour ses contrats d’assurance vie (c’est-à-dire une gestion totalement séparée des autres contrats de l’assureur).